Que faire quand on a une sciatique ?

Publicité

La sciatique est l'un des maux les plus répandus. Invalidante, elle se caractérise par une douleur qui part de la fesse, s’étend dans la jambe et se prolonge jusqu’au pied. Rester assis ou debout devient alors impossible. Mais que faire quand on a une sciatique pour soulager la douleur et guérir ? 

Publicité

Sciatique© Fotolia

Les causes de la sciatique

La sciatique est une névralgie, c’est-à-dire une douleur qui suit le trajet du nerf sciatique situé le long de l’arrière de la jambe. Pouvant durer jusqu’à plusieurs semaines, la sciatique se développe généralement de manière unilatérale, ne touchant ainsi qu’une jambe. Elle est le résultat d’une irritation du nerf sciatique engendrée le plus fréquemment par une hernie discale, mais aussi par de l’arthrose ou une maladie (diabète...). Elle peut aussi survenir durant la grossesse.

Publicité
Que faire quand on a une sciatique : les premiers gestes à adopter

La première chose à faire lorsque la sciatique apparaît, c’est de se reposer, même s’il est déconseillé de prolonger l’alitement au-delà de 48 heures. Conserver une activité physique normale favorisera la guérison.
Dans un deuxième temps, la prise d’antidouleurs ou d’anti-inflammatoires est indiquée. De même que le traitement de la zone douloureuse par la chaleur, par un bain ou l’utilisation d’une bouillotte. Mais il faut savoir qu’une sciatique disparaît normalement de façon spontanée en 4 à 8 semaines.

Sciatique : quand faut-il consulter ?

Une consultation s’impose quand la douleur de la sciatique demeure intense ou qu’une paralysie persiste. Le médecin pourra vous prescrire des antidouleurs plus forts ainsi que des relaxants musculaires. Le cas échéant, il vous orientera vers un spécialiste pour effectuer des infiltrations ou, plus rarement, une opération chirurgicale.

Vidéo. La lombalgie

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité