Natation : un traitement de la scoliose

Natation : un traitement de la scoliose

Votre colonne vertébrale a la forme d’un S ? S comme Scoliose… La scoliose survient généralement pendant l’enfance et s’aggrave à l’adolescence, pendant la croissance. Dans certains cas, elle apparaît plus tard, à l’âge adulte. Du corset à l’opération en passant par l’ostéopathie, les traitements de la scoliose sont variés. Côté sportif, la natation est la discipline par excellence à pratiquer sans modération.

Publicité
Publicité

Bienfaits de la natation chez les personnes atteintes de scoliose

Presque tous les sports sont bénéfiques en cas de scoliose. Cependant, la natation est particulièrement recommandée, car elle permet l’extension de la colonne vertébrale. Par ailleurs, elle se réalise dans l’eau, en quasi-apesanteur, ce qui réduit le poids du corps et les impacts. Évitez la nage papillon très exigeante pour le dos, ainsi que la brasse qui peut accentuer la cambrure du dos. Le dos crawlé est à privilégier. Cette nage permet de bien corriger les déviations tout en développant les muscles du dos de façon équilibrée.

Publicité

Traitements de la scoliose

Publicité
Le port d’un corset est la première mesure corrective adoptée lorsque la scoliose est détectée. Elle peut être accompagnée de séances de kinésithérapie ou d’ostéopathie destinées à muscler le dos et à corriger les déviations. Lorsque la courbe excède 45 degrés, la chirurgie est envisagée. L’opération consiste à retirer des disques intervertébraux et à les remplacer par des fragments d’os prélevés sur le bassin. Des tiges métalliques sont placées de chaque côté de la colonne vertébrale afin que celle-ci reste droite pendant le processus d’ossification.
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité