Lumbago et sciatique : les sports autorisés

Lumbago et sciatique : les sports autorisés©iStock

Un lumbago est une affection qui provoque une contracture des muscles du bas du dos. Communément appelé "tour de reins", le lumbago entraine une position vicieuse (le patient est comme courbé en deux). Le nerf sciatique suit un trajet bien défini : du mollet au milieu de la fesse. Ces deux lombalgies poussent les personnes qui en souffrent à réduire leur activité physique. Or, il est conseillé de conserver une activité physique, même si l'on souffre d'un mal de dos.

Publicité
Publicité

Pratiquer des étirements

En phase aigüe de la maladie, que vous ayez un lumbago ou une sciatique, on évitera de faire des exercices physiques intenses. Après quelques jours, vous pourrez débuter une activité physique en pratiquant des étirements, en douceur. Les étirements ont pour avantage d'étirer les muscles du dos et de réduire les douleurs. Les kinésithérapeutes ou chiropracteurs peuvent vous conseiller des exercices adaptés.

Publicité

Nager pour soigner le mal de dos

Les bienfaits de la natation ne sont plus à démontrer. L'immersion du corps dans l'eau permet de limiter les effets de la pesanteur sur l'organisme, ce qui est idéal en cas de douleurs lombaires. Les efforts physiques pratiqués dans l'eau sont moins intensifs, mais permettent de se muscler en douceur. Pratiquer la planche ou effectuer des étirements dans l'eau peut également s'avérer bénéfique contre le lumbago et la sciatique. Votre médecin ou votre kinésithérapeute pourront également vous renseigner sur le type d'exercices qu'il vous est possible de pratiquer.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité