Traitement de la sciatique : le renforcement musculaire

Traitement de la sciatique : le renforcement musculaire©iStock

La sciatique correspond à une inflammation du nerf sciatique, généralement induite par une hernie discale. Source d'une intense douleur, cette affection est souvent récidivante. Mais existe-t-il des solutions efficaces pour en venir à bout ?

Publicité
Publicité

Traitement de la sciatique : les médicaments

Le premier objectif thérapeutique en présence d'une sciatique va être de soulager la douleur vive qu'elle occasionne et qui est souvent très invalidante pour le patient. Cela passe principalement par l'administration de médicaments antalgiques plus ou moins puissants. En cela, les médecins disposent d'une palette assez large de substances : anti-inflammatoires non stéroïdiens, paracétamol, myorelaxants, corticoïdes... Pour les crises aiguës les plus extrêmes, le recours en urgence à la chirurgie peut être nécessaire. C'est le cas notamment lorsque la sciatique provoque une paralysie ou si elle est résistante au traitement antalgique.

Publicité

Traitement de la sciatique : les thérapies complémentaires

Parallèlement à la prise en charge médicamenteuse qui est indispensable, des séances de kinésithérapie sont souvent préconisées, une fois la phase aiguë achevée. Le kinésithérapeute va ainsi mettre en place un programme de soins. Celui-ci vise, d'une part, à restaurer les muscles dorsaux soumis à rude épreuve au travers de massages. D'autre part, il permet de renforcer la structure musculaire de cette région corporelle et, notamment, des muscles spinaux dorsaux, ainsi que ceux de la sangle abdominale. Le praticien est également habilité à donner des conseils posturaux au patient pour lui apprendre à éviter les situations à risque.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité