Crise du nerf sciatique, que faire ?

Crise du nerf sciatique, que faire ?©iStock
Publicité

Une névralgie du nerf sciatique peut s’avérer extrêmement douloureuse. Facilement reconnaissable, la sciatique a pour symptômes principaux des douleurs irradiantes plus ou moins intenses.

Publicité

Le nerf sciatique comprimé

On appelle communément crise du nerf sciatique, une sciatalgie. Celle-ci peut être due à une irritation du nerf sciatique, une maladie neurologique, une affection rhumatismale, ou encore à une hernie discale, voire à la compression du nerf du fait de la présence d’une tumeur. La sciatique a pour symptômes des douleurs qui irradient tout au long du tracé du nerf sciatique, c’est-à-dire depuis la région lombaire, puis la fesse et jusqu’aux orteils dans le pire des cas. Le patient ressent brûlures et décharges électriques plus ou moins supportables. Il est indispensable de consulter son médecin traitant afin que le diagnostic soit clairement établi. Pour ce faire, des examens d’imagerie sont nécessaires.

Sciatique, traitement

Le traitement d’une sciatalgie peut être médicamenteux, orthopédique, chirurgical ou manuel. Le médecin peut conseiller la prise d’un AINS de type ibuprofène – anti-inflammatoire non stéroïdien – en cas de douleur modérée. Mais il peut aussi prescrire un relaxant musculaire si la douleur est plus intense. Lorsque la sciatique persiste et que les douleurs ne s’estompent pas, une infiltration de corticoïdes est envisageable. Le traitement orthopédique consiste à porter une ceinture de soutien lombaire ou un corset. En cas de compression de la racine nerveuse entraînant une sciatique paralysante associée à des troubles sphinctériens, la chirurgie constitue la solution ultime. Des séances de kinésithérapie sont une bonne solution lorsque l’on est en présence d’une sciatalgie mineure.

Publicité

Publicité
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité