Hernie discale foraminale : la définition

La hernie discale foraminale est une forme de hernie singulière et plus rare que les autres protrusions susceptibles de toucher le rachis. Mais cette hernie atypique provoque, elle aussi, d’importantes douleurs dorsales.

Publicité
Publicité

5991117-inline-500x333.jpg© Istock

La hernie discale foraminale, qu’est-ce que c’est ?

On parle de hernie "foraminale", car elle affecte le foramen intervertébral. Il s’agit de la cavité située entre les pédicules de deux vertèbres successives. Autrement dit, ce sont les racines nerveuses qui se lient aux vertèbres. Ce type de hernie reste relativement rare et touche principalement les vertèbres lombaires L3 et L4 même si, en principe, l’ensemble des racines lombaires peut être concerné. Selon les statistiques, la hernie discale foraminale affecte majoritairement les personnes de plus de 55 ans, avec une légère prédominance chez les hommes. Dans certains cas, cette pathologie lombaire se manifeste par d’intenses douleurs dorsales.

Publicité

La hernie discale foraminale, quel traitement ?

Dans la majorité des cas, la prise en charge de la hernie discale foraminale est similaire à celle employée pour les autres formes de hernies. La priorité thérapeutique restant le soulagement de la douleur, l’administration d’un traitement antalgique (paracétamol, anti-inflammatoires non stéroïdiens…) est généralement requise. Le recours à des infiltrations épidurales est parfois privilégié pour traiter les douleurs rebelles aux médicaments oraux. L’acte chirurgical, quant à lui, ne sera préconisé que comme ultime alternative puisque celui-ci consiste à enlever la vertèbre qui lèse le foramen.

Publicité

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité