Douleur au coccyx sans chute : un signe de sciatique ?

Douleur au coccyx sans chute : un signe de sciatique ?©iStock

Les douleurs au coccyx sans chute ne sont pas aussi intenses que celles causées par un traumatisme, mais elles peuvent être invalidantes. La douleur au coccyx est parfois un symptôme de sciatique, une névralgie souvent associée à des douleurs dorsales.

Publicité
Publicité

Causes de la sciatique

La sciatique se caractérise par une atteinte d’un des deux nerfs sciatiques, les plus gros nerfs de l’organisme. Ceux-ci prennent naissance dans la moelle épinière, dans la région lombaire, et contrôlent une partie des jambes. La hernie discale est ainsi la première cause de sciatique. Une partie du disque intervertébral sort de son emplacement naturel et comprime une racine du nerf sciatique. C’est cette compression qui est à l’origine des douleurs.

Publicité

Douleur de coccyx et autres symptômes de la sciatique

La sciatique se manifeste par une douleur dans le bas du dos, juste au-dessus du coccyx. Elle apparaît en général pendant un effort violent (par exemple lors du soulèvement d’une charge) et augmente lorsque la personne reste assise trop longtemps. Des picotements et des fourmillements sont parfois ressentis au niveau des jambes ou des pieds.

Traitement de la sciatique

Pendant les épisodes douloureux, plusieurs médicaments sont prescrits : des antalgiques pour apaiser la douleur, des anti-inflammatoires pour réduire l’inflammation et des myorelaxants pour relâcher les muscles. La kinésithérapie permet, par ailleurs, de renforcer les muscles dorsaux, de réaliser les étirements appropriés et d’éviter les mauvaises postures. La chirurgie est indiquée dans les cas les plus graves, lorsque la douleur est insupportable.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité