Torticolis : le collier cervical pour soulager le cou

Torticolis : le collier cervical pour soulager le cou©iStock

Un geste brusque, un petit craquement et une douleur insupportable. Le torticolis est heureusement beaucoup moins grave qu’il n’en a l’air lorsqu’il apparaît. Provoqué par une contraction des muscles du cou, il se soigne normalement en moins d’une semaine, lorsque le patient ménage son cou, traite la douleur et réalise quelques gestes simples. Le collier cervical, ou minerve, aide à soulager la douleur, mais son rôle reste limité car il ne remplace aucun traitement.

Publicité
Publicité

La minerve ou collier cervical, seulement quelques heures !

Les opinions des médecins divergent concernant l’utilité du collier cervical. Tous s’accordent à dire que la minerve soulage la douleur car elle supporte en partie le poids de la tête, permettant ainsi aux muscles du cou de se relâcher. Cependant, une immobilisation prolongée du cou peut devenir contre-productive. En effet, un collier cervical porté trop longtemps finit par endormir les muscles du cou et les empêche de fonctionner normalement. Pour cette raison, le collier cervical ne doit être utilisé que quelques heures afin de conserver tous ses bienfaits.

Publicité

Les autres solutions contre le torticolis

Des antalgiques et des anti-inflammatoires sont généralement prescrits, à l’apparition du torticolis, pour apaiser la douleur. Il existe, en outre, des crèmes relaxantes proposées en pharmacie, qui aident les muscles à se relâcher. L’application d’une serviette chaude plusieurs fois par jour contribue aussi au relâchement des muscles. Enfin, certains patients se tournent vers l’ostéopathie.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité