Douleur du nerf sciatique : pourquoi ?

Douleur du nerf sciatique : pourquoi ?©iStock

Parfois qualifié de mal du siècle, le mal de dos, ou lombalgie, touche environ sept Français sur dix. La sciatique est provoquée par une atteinte du fameux nerf sciatique. Fonctions, emplacement, douleurs associées, prise en charge : découvrez tout ce qu’il faut savoir pour ménager le nerf sciatique.

Publicité
Publicité

Un peu d’anatomie…

Les nerfs sciatiques, ou ischiatiques, sont les plus longs nerfs du corps humain. Ils sont au nombre de deux, et prennent naissance dans le bas du dos, au niveau des vertèbres lombaires. Ils traversent le fessier, passent derrière la cuisse, et descendent jusqu’aux orteils. Ils possèdent neuf branches collatérales et terminales réparties le long de la jambe.

Publicité

Causes et symptômes des atteintes du nerf sciatique

On parle de sciatique lorsqu’on observe une irritation, une inflammation ou un pincement du nerf sciatique. Généralement, la sciatique est provoquée par une hernie discale. Une douleur apparaît dans la région lombaire. Elle irradie dans les fesses, dans la face postérieure de la cuisse, et s’étend parfois jusqu’au pied. La douleur peut être accompagnée de fourmillements ou d’une décharge électrique.

Traitement des atteintes du nerf sciatique

Le traitement médical inclut les antalgiques (pour apaiser la douleur), les anti-inflammatoires (pour réduire l’inflammation) et les myorelaxants (pour relâcher les muscles touchés). Une activité physique douce comme la marche ainsi que quelques étirements sont fortement recommandés. Si la douleur persiste plus de quatre semaines, des séances de physiothérapie sont indiquées. Les exercices ont pour but de muscler la zone lombaire, d’augmenter votre souplesse et de corriger votre posture.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité