Hernie discale : pourquoi j'ai mal aux cervicales ?

Une hernie discale est toujours très douloureuse... Elle est provoquée par l’usure du disque qui soutient chaque vertèbre. Avec le temps, celui-ci peut se fissurer. Les vertèbres compriment alors les racines nerveuses, entraînant une douleur aiguë dans une zone localisée du dos. Lorsque le disque est situé dans la première partie de la colonne vertébrale, au niveau de la nuque, on parle de hernie discale cervicale.

Publicité
Publicité

© Fotolia

Les symptômes de la hernie discale cervicale

De haut en bas, on distingue quatre grandes régions dans la colonne vertébrale : les cervicales, la région thoracique, les lombaires et les vertèbres pelviennes. Les vertèbres cervicales soutiennent la nuque. Les hernies discales ne sont pas les plus courantes à cet endroit : c’est plus souvent dans le bas du dos, très sollicité au moindre effort, que les disques ont tendance à s’user. Dans le cas de la hernie discale cervicale, il n’est pas rare que la douleur se propage : elle provoque des élancements dans les omoplates et les épaules. Certains ressentent un fourmillement, une faiblesse ou une raideur dans les bras, et une difficulté à mouvoir les doigts.

Publicité
Comment traiter la hernie discale cervicale ?

La hernie discale cervicale est très handicapante, car elle rend parfois difficile l’usage des bras. C’est pourquoi les anti-inflammatoires ou décontracturants sont souvent insuffisants. Il faut alors opérer. L’intervention chirurgicale consiste à remplacer le disque abîmé, soit par un implant métallique, soit par une greffe du tissu osseux (généralement prélevé au niveau de la hanche).

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité