Douleurs à la poitrine et mal de dos : c'est quoi ?

Publicité

Il faut savoir écouter son corps. A travers la douleur, il nous avertit lorsque quelque chose ne va pas. Il nous envoie parfois plusieurs signes en même temps, et il nous appartient de savoir les interpréter. Que révèlent des douleurs de poitrine associées à un mal de dos ? 

Publicité

© Fotolia

La douleur de poitrine, principal symptôme de l’angine de poitrine

Généralement, une douleur thoracique est associée à une affection cardiaque ou vasculaire telle qu’une angine de poitrine (angor), un infarctus du myocarde ou une péricardite. Le mal de dos orientera le médecin vers une angine de poitrine. Le patient sent comme un étau qui se resserre sur sa poitrine. Cette sensation est due à un manque d’oxygénation du muscle cardiaque. La douleur s’étend progressivement jusqu’au cou, aux mâchoires, aux dents et au dos. La douleur s’accompagne parfois de troubles digestifs (nausées, brûlures d’estomac), de difficultés à respirer et de crampes.

L’embolie pulmonaire, source de douleur de poitrine et de mal de dos

On parle d’embolie pulmonaire lorsqu’une artère pulmonaire ou une de ses branches est bouchée. Cette obstruction entraîne une douleur soudaine dans la poitrine qui peut irradier vers le dos. Le patient a du mal à respirer et son rythme cardiaque s’accélère.

Que faire en cas de douleur de poitrine ?

Lorsqu’une douleur thoracique apparaît brutalement, vous devez cesser vos activités et rester calme. Appelez le 15 et consultez votre médecin. Pour soulager la douleur, vous pouvez prendre du paracétamol, de l’aspirine ou un anti-inflammatoire non stéroïdien(AINS). Le traitement dépendra de la cause responsable.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité