Douleur : les muscles du dos

Publicité

Plus de la moitié des Français souffrirait de douleurs musculaires au niveau du dos. D'où viennent ces douleurs de dos ? Quels principes de base adopter pour les éviter ?

Publicité

© Istock

La physiologie de la douleur

Lorsqu'on se plaint de douleur au genou, de douleur au cou ou au dos, on souffre d'une sensation désagréable, localisée dans une zone plus ou moins délimitée de notre corps. Cette sensation, liée à une lésion des tissus réelle ou non, passe par le système nerveux et remonte jusqu'au cerveau pour nous permettre d'agir.
On distingue notamment les douleurs nociceptives (lésion d'un muscle, d'un os), neuropathiques (lésion d'un nerf) et idiopathiques (sans pathologie organique).

Publicité
Le cas des douleurs de dos

La majorité des maux de dos sont liés à une lombalgie commune (état douloureux du rachis lombaire) dont il est souvent difficile de déterminer l'origine. On note toutefois quelques causes identifiables et notamment une lésion des muscles du dos suite à des mouvements répétitifs, brutaux ou inhabituels. Le dos comporte en effet une multitude de muscles dont les principaux sont le trapèze, le grand dorsal et les lombaires.

Lorsque les douleurs s'attardent dans le bas du dos, les muscles peuvent une nouvelle fois en être responsables puisque chez certains, il est possible que le manque de coordination entre les gros muscles et les petits (multifidus) soit à l'origine du mal de dos.
En prévention et pour y remédier, on veille à choisir des chaussures, des assises et un matelas de bonne qualité, en plus de consulter un médecin.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité