Coliques néphrétiques : quels traitements ?

On compte environ 120 000 cas de coliques néphrétiques par an, en France. Cette affection très douloureuse conduit la plupart du temps aux urgences. Que faire pendant la crise ? Quels sont les traitements ? Comment prévenir les récidives ? Nos réponses.

Publicité

Aller aux Urgences, sans attendre !

urgences coliques néphrétiques© Fotolia La lithiase urinaire désigne la présence de calculs dans l'appareil urinaire (reins, vessie ou uretère).

Publicité
La colique néphrétique est l'un des symptômes de cette maladie. Elle entraîne une douleur aiguë, qui se propage dans l'abdomen et la région lombaire. Elle est telle, qu'elle conduit aux urgences où elle représente 1 à 2% des entrées. Cette prise en charge est nécessaire car un calcul non soigné peut entraîner une infection du rein voire une rupture des canaux excrétreurs. A noter également que, dans environs 20% des cas, la colique néphrétique est due à une autre cause que la lithiase : une tumeur par exemple.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité