Vaccin ROR : le remboursement de l'assurance maladie

Vaccin ROR : le remboursement de l'assurance maladie©iStock

Bien que la rougeole soit relativement rare en France, elle continue de sévir encore aujourd’hui. Pour éviter une recrudescence de la maladie, le vaccin ROR est vivement conseillé par les professionnels de santé. Ce vaccin contre la rougeole permet d’éradiquer le virus de la rougeole, bien sûr, mais également celui des oreillons et de la rubéole.

Publicité

Quelle est l'utilité du vaccin ROR ?

Le vaccin ROR associe un traitement contre la rougeole, la rubéole et les oreillons. Si elles ne sont pas précocement diagnostiquées et prises en charge, ces trois maladies contagieuses peuvent avoir de graves conséquences sur la santé : pneumonie, malformation fœtale, fausse couche, perte d’audition ou encore stérilité. C’est pourquoi le corps médical préconise de faire vacciner les enfants à partir d’un an. A noter toutefois que, contrairement au vaccin DTP (Diphtérie-Tétanos-Poliomyélite), le vaccin ROR n’est pas obligatoire. L’injection se réalise par voie sous-cutanée et, sauf cas exceptionnel, elle est très bien tolérée par l’organisme.

Publicité

Le vaccin ROR est-il remboursé par l’assurance maladie ?

Pour que le vaccin ROR soit véritablement efficace, il faut compter deux injections. La première sera administrée aux enfants à l’âge d’un an, la seconde entre 16 et 18 mois. Bien sûr, les adultes nés après 1980 peuvent également décider de se faire vacciner. Le vaccin ROR est intégralement remboursé par l’assurance maladie pour les jeunes enfants et pour les adolescents jusqu’à leurs 17 ans révolus. Passé cet âge, il est pris en charge à hauteur de 65 %.

Publicité

Publicité
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité