Vaccin contre le tétanos : le calendrier vaccinal

Le vaccin contre le tétanos est associé à celui de la diphtérie et de la polio, on parle du vaccin DTP. Rappel sur le calendrier vaccinal.

Publicité
Publicité

Qu’est-ce que le tétanos ?

Le tétanos est causé par la bactérie Clostridium tetani qui libère des toxines dans l’organisme. Celle-ci se trouve dans la terre et dans l’intestin des mammifères. Le tétanos se transmet à l’homme par une plaie cutanée ou muqueuse. Il provoque des contractures musculaires. Le premier signe évocateur est le trismus (contraction involontaire et douloureuse de la mâchoire). Les contractures peuvent provoquer l’asphyxie lorsqu’elles atteignent le larynx ou la cage thoracique. Le traitement nécessite une hospitalisation en unités de soins intensifs. La plaie sera désinfectée, un sérum antitétanique et des myorelaxants seront injectés le plus souvent en intraveineux. En cas d’asphyxie, une intubation et une assistance respiratoire sont nécessaires. Une fois l’effet des toxines passées, le patient guérit, mais des séquelles sont fréquentes : blocages articulaires, ruptures des tendons.

Le vaccin contre le tétanos : calendrier vaccinal

Publicité

Contrairement à d’autres maladies, comme la varicelle, une première contamination par la bactérie du tétanos, ne vous protège pas d’une nouvelle infection. La vaccination contre le tétanos est donc obligatoire en France. Chez le nourrisson, un vaccin doit être réalisé à 2 mois et l’autre à 4 mois. Un rappel doit être fait à 11 mois puis à 6 ans et ensuite entre 11 et 13 ans. Chez l’adulte, les rappels doivent être faits à 25, 45,65 ans puis tous les 10 ans.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité