Contre quelles hépatites peut-on vacciner son enfant ?

L'hépatite virale est une maladie qui peut être grave. Des vaccins existent contre les hépatites A et B, et peuvent être administrés à l'enfant. Ils sont non obligatoires, mais recommandés.

Publicité
Publicité

5862622-inline-500x333.jpg© Istock

Qu'en est-il de la vaccination contre l'hépatite B chez l'enfant?

Publicité

La vaccination contre l'hépatite B n'est pas obligatoire chez l'enfant, mais elle est recommandée chez les enfants entrant en collectivité, ou chez ceux dont la mère est porteuse du virus. La vaccination de l'enfant peut avoir lieu dès l'âge de 2 mois, soit seule, soit, plus simplement, combinée aux vaccinations contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite, la coqueluche et l'Haemophilus, grâce à un vaccin hexavalent. Plus la vaccination contre l'hépatite B est faite tôt dans la vie, plus l'immunité contre la maladie est grande, les enfants ayant un taux de réponse au vaccin plus important. On propose un schéma vaccinal à trois doses : à deux mois, quatre mois, et six à douze mois plus tard.

Faut-il vacciner son enfant contre l'hépatite A ?

L'hépatite A est rare chez l'enfant, et le plus souvent bénigne. Elle peut être grave chez l'adulte. Il n'est pas obligatoire de vacciner son enfant contre l'hépatite A, mais cette vaccination est toutefois recommandée dans certains cas : chez les enfants dont les parents sont originaires de pays où l'endémie d'hépatite A est grande, ainsi que chez ceux atteints de maladies chroniques telles que la mucoviscidose. Le schéma vaccinal comporte deux injections à six mois d'intervalle. Il n'existe pas de vaccin contre l'hépatite C.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité