Photophobie : comment la soigner ?

La photophobie est une sensibilité à la lumière qui se traduit par un inconfort, mais parfois aussi par une douleur oculaire. Ce mal aux yeux provoqué par la lumière s’observe dans différentes pathologies (il constitue alors un symptôme), mais il peut aussi être dû à un problème strictement oculaire. Focus sur le traitement de la photophobie.
Publicité
Publicité

vignette-focus-500x333.jpg© Istock

Symptômes de la photophobie

Les symptômes de la photophobie peuvent légèrement varier en fonction de son origine. Si le problème est oculaire, la photophobie se traduira essentiellement par une inflammation de l’iris ou de la cornée, qui entraînera des douleurs et un larmoiement. En revanche, si la photophobie est associée à une pathologie plus grave telle qu’une méningite, les symptômes seront plus marqués et accompagnés de maux de tête, de fièvre, de nausées et de vomissements. Tous ces signes cliniques graves doivent amener à consulter en urgence, surtout s’ils apparaissent brutalement.

Soigner la photophobie

Il n’est pas forcément nécessaire d’avoir recours à l’allopathie pour soigner la photophobie. Dans certains cas, des remèdes homéopathiques peuvent se révéler efficaces. On utilise notamment Belladona, que la photophobie soit liée à un trouble oculaire ou à une méningite (ce qui ne dispense pas de consulter rapidement un médecin). Pour une simple inflammation oculaire, on préconise de prendre Belladona en 5 CH à raison de 5 granules par heure jusqu’à l’amélioration des symptômes. En cas de photophobie douloureuse, on privilégiera Apis mellifica en 9 CH ou Euphrasia en 5 CH en cas de larmoiements. Les autres cas doivent faire l’objet d’une consultation, les photophobies régulières devant être soignées par le traitement de la cause.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité