La définition du mot myopie

La définition du mot myopie©iStock

Si vous ne parvenez pas à discerner les mots sur les panneaux indicateurs, si vous remarquez que vous plissez les yeux pour "faire le point" lorsque vous regardez au loin, mais que vous voyez assez bien de près, vous êtes peut-être myope. Quelle est la définition de la myopie ? Quelles en sont les causes ?

Publicité
Publicité

Défaut visuel : quelle définition pour la myopie ?

L'œil est constitué de plusieurs éléments : la cornée, le cristallin, la rétine, l'humeur aqueuse, l'iris, la pupille, etc. En cas de myopie, l'œil est considéré comme étant "trop puissant" ou "trop long" par les ophtalmologistes. L'image située à une longue distance est floue, car l'espace entre la cornée - qui agit comme une lentille sur l'œil - et la rétine - membrane de l'œil sensible à la lumière - est trop grand. Pour qualifier une myopie, l'ophtalmologiste va utiliser la dioptrie, qui est une unité de mesure déterminant à quelle distance l'image perd sa netteté. Entre 0,25 et - 2 dioptries, la myopie est considérée comme faible. Entre - 2 et - 6 dioptries, il s'agit d'une myopie moyenne. À partir de - 6 jusqu'à - 20 dioptries, la myopie est jugée forte.

Myopie : quelles en sont les causes ?

Publicité

La myopie apparaît en général chez l'enfant ou l'adolescent. Elle évolue jusqu'à l'âge adulte, pour se stabiliser alors. Plus un enfant grandit vite, plus sa myopie va s'aggraver. À l'heure actuelle, elle touche une personne sur cinq et les causes exactes ne sont pas encore déterminées par les chercheurs. Des facteurs génétiques et environnementaux seraient responsables de la myopie, le manque d'exposition à la lumière naturelle favoriserait ainsi l'apparition de ce trouble visuel.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité