Glaucome aigu à angle fermé : les traitements

Le glaucome à angle fermé est un glaucome aigu grave, beaucoup plus rare que le glaucome chronique à angle ouvert. Quels sont les traitements de cette forme particulière de glaucome ?

Publicité
Publicité

© Istock

Caractéristiques du glaucome à angle fermé

Publicité

Le glaucome à angle fermé est un glaucome qui concerne principalement les femmes de plus de 45 ans. Il s’agit d’une forme aiguë qui touche les personnes dont l’œil est particulièrement étroit, c’est-à-dire chez qui l’angle entre l’iris et la cornée est très fermé (fréquent chez les hypermétropes). En raison de cette étroitesse, si la pupille se dilate (suite à un stress, une anesthésie, certains médicaments, etc.), l’humeur aqueuse ne pourra plus être évacuée normalement, ce qui va provoquer une augmentation rapide de la tension dans l’œil. Cela se traduit par de violentes douleurs oculaires, des troubles visuels et une inflammation de l’œil.

Traitement du glaucome

Le glaucome aigu à angle fermé est une urgence car il y a un risque majeur de cécité en quelques heures seulement. Le traitement est à la fois médicamenteux et chirurgical. Les médicaments, administrés par voie intraveineuse, sont destinés à faire diminuer la tension. On peut en plus avoir recours à des collyres. Dans un second temps, l’intervention chirurgicale, réalisée au laser sous anesthésie locale, consiste à perforer l’iris afin de permettre l’évacuation de l’humeur aqueuse et d’éviter les récidives. A noter que cette intervention peut être réalisée de façon préventive chez les personnes qui ont des prédispositions au glaucome à angle fermé, ce qui permet de guérir définitivement de la maladie (les deux yeux sont opérés).

Publicité

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité