Bilan orthoptique : à quoi sert-il ?

Bilan orthoptique : à quoi sert-il ?©iStock

Le bilan orthoptique est un examen indispensable pour rechercher l’origine d’une fatigue oculaire et de bien d’autres symptômes.

Publicité
Publicité

Utilité du bilan orthoptique

Effectué sur prescription médicale par un orthoptiste, auxiliaire médical diplômé d’État, le bilan orthoptique permet de diagnostiquer les causes d’un dysfonctionnement. Il est indispensable lorsque le patient ressent certains troubles de la vision binoculaire. À l’issue de cet examen, un protocole de soins peut être mis en place par le professionnel de santé qui tient également compte de l’âge de son patient, des symptômes, de la pathologie décelée.

Dans quels cas passer un bilan orthoptique ?

Les raisons qui justifient la prescription d’un bilan orthoptique sont nombreuses. Il peut s’agir d’une gêne à la lumière, de céphalées à répétition, de pertes d’équilibre, d’une fatigue oculaire, d’une vision trouble ou double, voire de difficultés de concentration. Rougeur oculaire, strabisme, larmoiements, démangeaisons des yeux ou encore limitation d’un muscle d’un œil sont également des manifestations nécessitant ce véritable état des lieux. En présence d’une pathologie neurologique comme la sclérose en plaques ou d’une pathologie chronique telle que le diabète, le bilan orthoptique s’impose également.

Rééducation des yeux par l’exercice d’orthoptie

Publicité

Les résultats du bilan orthoptique peuvent conduire le professionnel à prescrire des séances d’orthoptie. Elles ont pour fonction de restaurer l’efficacité visuelle, partiellement ou totalement. Le patient peut reproduire chez lui chaque exercice d’orthoptie. Ensuite, le médecin prescripteur reçoit un compte rendu établi par l’orthoptiste qui conclut sur l’évolution de la thérapie orthoptique.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité