Les rhumatismes articulaires aigus

Le rhumatisme articulaire aigu (RAA) fait partie de la catégorie des arthrites. Il s’agit d’une pathologie particulièrement grave puisqu’elle peut atteindre les valves cardiaques et provoquer le décès des personnes qui en sont atteintes si elle n’est pas correctement traitée. Mais voyons un peu plus en détail ce que sont les rhumatismes articulaires aigus. 

Publicité
Publicité

rhume articulaire© Fotolia

Pourquoi les enfants sont concernés par le rhumatisme articulaire aigu

Les personnes les plus touchées par le rhumatisme articulaire aigu sont les enfants âgés de 5 à 15 ans (mais aussi les adultes dans les pays en voie de développement). En effet, contrairement aux autres rhumatismes qui concernent essentiellement les personnes âgées (en raison de l’usure des articulations), le RAA est consécutif à une infection des voies respiratoires (poumons ou bronches). Or, ce sont les jeunes enfants qui sont le plus souvent victimes de ce type d’infections provoqué par le streptocoque bêta-hémolytique du groupe A.

Publicité
Symptômes du rhumatisme articulaire aigu

Le rhumatisme articulaire aigu peut faire son apparition dans les trois mois qui suivent une angine d’origine bactérienne (ce qui représente environ 20 % des angines). C’est le cas si celle-ci a mal été traitée, le plus souvent parce que la prise des antibiotiques a été arrêtée trop tôt (dès la disparition des symptômes). Le RAA se traduit par de violentes douleurs articulaires au niveau des coudes, des poignets, des genoux et des chevilles. Ces douleurs passent d’une articulation à une autre, elles s’accompagnent d’une fièvre à 39 °C et parfois de troubles digestifs et cutanés. Le risque majeur est de voir le cœur atteint par l’inflammation avec l’apparition d’un rhumatisme cardiaque chronique.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité