Le bon réflexe pour avoir le nez propre et débouché

Le bon réflexe pour avoir le nez propre et débouché ©iStock
Publicité

Le nez bouché ou qui coule tout seul, c'est chronique chez vous ? Voici les conseils du Dr Lamblin, médecin ORL, pour vous nettoyer correctement le nez et en finir avec les rhumes chroniques.

Publicité

Nez qui coule, nez bouché... "Parce qu'on n'a pas suffisamment anticipé toutes les modifications de l'environnement, on a presque 25 à 30% de patients qui viennent quotidiennement à cause d'un rhume qui dure depuis plusieurs mois et qui ne passe pas, constate le Dr Benoit Lamblin, médecin ORL. A l'examen, on ne trouve pas grand chose, les sinus sont normaux et on est un peu démunis." Son conseil : se laver le nez quotidiennement. "Le nettoyage du nez des enfants est acté dans la prévention des troubles rhinopharyngés. Mais le versant adulte est un peu négligé. Or le nez est un filtre sollicité, et tout comme celui de la VMC, il s'encrasse et a besoin d'être nettoyé" poursuit le spécialiste.

Publicité

Le remède parfait : l'eau salée

Inutile d'aller chercher bien loin pour le rincer. Aussi simple que le savon pour se laver les mains, on peut utiliser de l'eau salée pour l'hygiène nasale. "Il peut s'agir de sérum physiologique sous forme de dosettes, de sprays, d'appareils dédiés (comme le Rhino horn, ndlr) ou tout simplement d'eau et de sel que vous mélangez. " En pratique : on rince le nez avec l'eau salée (la tête peut restée droite) pendant 1 à 2 secondes puis on se mouche en douceur. "Idéalement et selon la gène, on fait cela matin et soir. L'important étant de retenir que le bon lavage est celui que l'on fait quotidiennement quelle que soit la technique utilisée ."

Les sécrétions du nez sont naturellement salées

"Le nez est un organe humide, rappelle le Dr Lamblin. Tout ce que vous respirez est capté par la muqueuse humide et chassé en arrière du nez, dégluti dans l'estomac puis éliminé. Pour que cette fonction de filtre soit permanente, les sécrétions nasales sont salées à 9 grammes pour 1000 (comme le sang ndlr). Ainsi les solutions dédiées à l'hygiène nasale sont salées à 9g/1000 et donc neutres pour le nez. Il n'y a aucun danger à les utiliser tous les jours."

Perte d'odorat : mieux vaut consulter un ORL

Si malgré tous vos lavages, vous n'observez pas de mieux, n'hésitez pas à consulter votre médecin généraliste dans un premier temps. "Il pourra donner un traitement actif pour éliminer une sinusite par exemple" indique le Dr Lamblin. Ou prescrire des examens, comme un scanner des sinus, qui va permettre de voir l'architecture globale du nez et d'aiguiller le spécialiste ORL lors de la consultation." A noter : en cas de perte d'odorat et du goût, la consultation chez un médecin ORL est vivement recommandée.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité