La cervicarthrose multi étagée

Publicité

On parle de cervicarthrose lorsque l’arthrose se développe au niveau des vertèbres cervicales (celles qui constituent la nuque). Cette affection est très fréquente puisqu’elle concerne 80 % des personnes âgées de plus de 60 ans. On dit que la cervicarthrose est multi-étagée lorsqu’elle touche non pas une seule articulation cervicale (cervicarthrose localisée) mais plusieurs, à différents étages. 

Publicité

Symptômes de la cervicarthrose multi-étagée

La cervicarthrose est une affection extrêmement banale qui, dans plus de la moitié des cas, n’entraîne pas de symptômes, ou tout au plus génère une légère gêne. Lorsqu’elle est multi-étagée, qu’elle touche plusieurs articulations cervicales, les risques de présenter des symptômes sont plus importants. Il s’agit dans ce cas principalement de douleurs dans le cou, de troubles neurologiques ou vasculaires, comme des névralgies cervico-brachiales (fourmillements dans les doigts, ou sensation d’électricité dans le bras).

Publicité
Traitement de la cervicarthrose multi-étagée

Le traitement de la cervicarthrose multi-étagée repose sur la prise d’antalgiques et/ou d’anti-inflammatoires. Il est également recommandé de reposer sa nuque à l’aide d’une minerve en cas de douleurs particulièrement marquées. On peut aussi prescrire des séances de kinésithérapie, des massages ou des cures thermales. Une intervention chirurgicale n’est intéressante qu’en cas de hernie discale, ou s’il existe d’importants symptômes d’ordre neurologique. L’opération permet d’obtenir un soulagement des symptômes dans la moitié des cas seulement.

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité