Extinction de voix : attention à la laryngite

Extinction de voix : attention à la laryngite©iStock
Publicité

Lors d'une extinction de voix, la laryngite est souvent en cause. Elle provoque une inflammation du larynx qui empêche le mouvement des cordes vocales. Elle peut être aiguë et provoquer une extinction de voix brutale ou chronique, ou survenir progressivement à la faveur d'un enrouement.

Publicité

L'extinction de voix : le premier symptôme de la laryngite

Lors d'une laryngite aiguë, il apparaît d'abord un enrouement qui peut aller jusqu'à l'extinction complète de la voix. Puis, viennent d'autres signes tels la gorge qui gratte, des difficultés à avaler, une toux sèche ou encore une sensation de boule dans la gorge.
Tous ces signes sont généralement accompagnés d'une légère fièvre. Cette forme de laryngite est très fréquente chez l'enfant.
En cas de laryngite chronique, la voix s'enroue plus progressivement. Celle-ci est le plus souvent liée à une intoxication tabagique importante ou à une sollicitation excessive des cordes vocales.

Que faire face à une laryngite ?

La plupart des laryngites aiguës sont virales et nécessitent simplement quelques jours de repos, accompagnés du traitement de la fièvre. Lorsque la laryngite est très gênante, le médecin peut prescrire une corticothérapie de courte durée, ce qui accélère la guérison.
D'autres moyens permettent d'améliorer les signes et de retrouver plus rapidement la voix comme l'humidification de la chambre à coucher, parler le moins possible ou sucer des pastilles apaisantes.
Dans le cas d'une laryngite chronique, il faut évidemment stopper la consommation de tabac.

Publicité

Publicité
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité