Angine rouge : quels sont les signes

Angine rouge : quels sont les signes

Vous avez mal à la gorge et de la fièvre ? Vous êtes fatigué(e) et le fond de votre gorge semble être irrité ? Et si c’était une angine ? Voici quelques éléments de réponse pour connaître les signes de l’angine et faire la différence entre une angine rouge et une angine blanche.

Publicité
Publicité

Quels sont les symptômes de l’angine ? L’angine se caractérise par une inflammation de la gorge et des amygdales. Elle peut être d’origine virale ou, plus rarement, d'origine bactérienne, un streptocoque bêta-hémolytique du groupe A. Un test simple de diagnostic rapide (TDR) à l’aide d’un petit écouvillon utilisé dans la gorge, permet de déterminer l’origine de l’angine. La gorge étant irritée, elle peut être très douloureuse à la déglutition. L’angine engendre de fortes fièvres et des maux de tête. L’angine peut également provoquer un écoulement nasal, et une toux sèche. L’angine blanche et l’angine rouge : deux types d’angines aiguës Il existe deux types d’angine, l’angine rouge et l’angine blanche. L’examen de la gorge permet de les distinguer. En cas d’angine rouge, les amygdales sont gonflées et rouges. On parle d’angine érythémateuse. Pour l’angine blanche, l’examen du fond de la gorge fait apparaître des amygdales recouvertes d’un enduit blanchâtre. On nomme ces angines blanches angines érythémato-pultacées. Attention, cette distinction angine blanche/angine rouge n’a pas de lien avec le caractère viral ou bactérien de l’angine. Quand les angines blanches et rouges sont d’origine virale, elles sont soignées par des antalgiques sous forme de collutoire par exemple. Une bonne hydratation est également très importante. Si l’angine s’avère être d’origine bactérienne, le médecin pourra prescrire des antibiotiques. Enfin, n’oubliez pas que l’angine, qu’elle soit blanche ou rouge, est très contagieuse, alors faites très attention !

Publicité

Publicité
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité