Arthrose du genou : l'harpagophytum comme traitement naturel

Arthrose du genou : l'harpagophytum comme traitement naturel©iStock

Compte tenu des très bons résultats de plusieurs études, l’harpagophytum est de plus en plus souvent employée en traitement naturel de l’arthrose. Cette plante représente un bon traitement naturel de l’arthrose du genou mais aussi de l’arthrose des doigts, de la hanche ou encore des cervicales.

Publicité
Publicité

Traitement naturel de l’arthrose du genou : c’est quoi, l’harpagophytum ?

L’harpagophytum est une plante originaire d’Afrique, surnommée "griffe du diable". Ses racines contiennent des actifs anti-inflammatoires intéressants pour soigner l’arthrose du genou. En 2003, une étude menée sur des patients souffrant d’arthrose du genou ou de la hanche* a démontré une influence positive de l’harpagophytum sur les douleurs arthrosiques : la diminution des douleurs était de l’ordre de 25 à 45%. En parallèle, les articulations malades avaient retrouvé une partie de leur mobilité. Une autre étude sur ce traitement naturel de l’arthrose, menée en France, a également démontré qu’une dose journalière de 435 mg d’harpagophytum était aussi efficace que la prise d’une molécule ayant une action anti-inflammatoire nommée diacerhéine**.

Publicité

Comment utiliser ce traitement naturel de l’arthrose du genou ?

Ce traitement naturel de l’arthrose du genou est disponible en gélules. Le nombre de gélules à prendre varie selon les marques : respectez bien les consignes du produit. En général, il faut attendre une dizaine de jours pour voir apparaître les premiers effets positifs de ce traitement naturel de l’arthrose. Pour un résultat optimal, la cure doit être suivie durant 2 à 3 mois, et répétée au besoin. Prenez d’abord un avis médical, en particulier si vous souffrez d’ulcères à l’estomac ou de diabète.

* "Treatment of patients with arthrosis of hip or knee with an aqueous extract of Devil's Claw (Harpagophytum procumbens DC.)", Phytother Res 2003, 17(10):1165-1172.
** "Harpagophytum procumbens in the treatment of knee and hip osteoarthritis. Four-month results of a prospective, multicenter, double-blind trial versus diacerhein", Joint Bone Spine. 2000, 67(5):462-427.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité