A quoi sert une prothèse fémorale ?

A quoi sert une prothèse fémorale ?

La fracture du fémur est une fracture courante, notamment chez les personnes âgées. En effet, avec l’âge, les os se fragilisent et une simple chute peut entraîner une fracture et plus particulièrement une fracture du col du fémur. Dans certains cas, il est également possible que l’os se brise spontanément, sans chute associée. De nos jours, la chirurgie a fait bien des progrès pour soulager les patients.


Publicité
Publicité

Une prothèse pour la fracture du col du fémur

Le recours à la pose d’une prothèse fémorale n’est pas systématique. En effet, elle n’est pratiquée que lorsque la fracture est très déplacée, ce qui signifie que l’os est sorti de son axe normal. Dans ce cas, les médecins proposent de réduire la fracture et le déplacement de l’os par la pose d’une prothèse. La prothèse fémorale : totale ou partielle ? Le col du fémur vient s’imbriquer au niveau de la hanche. Selon les patients, deux cas sont possibles : soit la hanche est en bon état et ne présente pas ou peu d’arthrose, dans ce cas, une prothèse partielle sera utilisée. Elle consiste à remplacer uniquement la partie de la hanche au niveau du col du fémur. Si la hanche présente de l’arthrose, une prothèse totale de la hanche sera alors conseillée.

Publicité

Fracture du fémur : comment rééduquer ?

Publicité
Contrairement à ce qu’on pourrait penser, il est conseillé de prendre appui sur la jambe rapidement après l’opération, dès le lendemain si les os peuvent le supporter. En effet, il faut éviter que les articulations, notamment en cas de prothèse, ne se raidissent et rendent alors le déplacement plus compliqué.
Publicité

Ailleurs sur le Web

Vidéos

Publicité
Publicité