Détartrage des dents : la fréquence idéale

Détartrage des dents : la fréquence idéale©iStock

Le tartre est constitué de la plaque dentaire, et se dépose à la surface des dents. S'il n'est pas nettoyé régulièrement, il endommage l'émail des dents, peut donner mauvaise haleine et provoquer des gingivites ou le déchaussement des dents.

Publicité
Publicité

Quelle est la fréquence idéale pour le détartrage dentaire ?

Le tartre s'accumule rapidement sur les dents, et le brossage, même régulier et efficace, ne suffit pas à l'enlever. On a donc recours au détartrage chez le dentiste, qui doit avoir lieu au minimum une fois par an. Cependant, pour éviter les maladies des gencives et le déchaussement des dents, la fréquence idéale du détartrage est tous les 6 mois, voire tous les 3 mois lorsque les gencives sont déjà fragilisées. Ce geste mécanique, pratiqué par le dentiste, est indolore et complémentaire d'une bonne hygiène dentaire.

Peut-on faire un détartrage dentaire à la maison ?

Publicité

Certains gestes peuvent être faits à la maison pour éviter l'accumulation du tartre sur les dents. On peut se brosser les dents avec du jus de citron, 1 à 2 fois par semaine, car l'acide citrique ralentit la formation du tartre. Le bicarbonate de soude, utilisé en brossage, 1 à 2 fois par semaine, a également une bonne efficacité. Il a aussi la propriété de blanchir les dents. Ces techniques permettent de diminuer la formation de la plaque dentaire et donc du tartre, mais ne dispensent pas d'une visite annuelle chez le dentiste pour un vrai détartrage mécanique, qui est le seul moyen d'éviter les complications.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité