Reconnaître une bronchite asthmatique

Publicité

La bronchite asthmatique (ou bronchite asthmatiforme) est une pathologie qui se traduit par des symptômes proches d’une crise d’asthme, mais qui, contrairement à cette dernière, n’a pas une origine allergique. Il s’agit néanmoins d’une irritation des bronches. Mais comment reconnaître une bronchite asthmatique et comment la différencier d’un asthme véritable ?

Publicité

© Fotolia

Origine des bronchites asthmatiques

Les bronchites asthmatiques peuvent avoir pour origine n’importe quelle affection des bronches persistante. Néanmoins, elles peuvent également être dues à des pathologies chroniques telles qu’une insuffisance cardiaque ou parfois à un reflux gastro-œsophagien (RGO). En effet, en cas de RGO, l’acide gastrique qui remonte dans l’œsophage peut pénétrer dans les bronches et les irriter, entraînant ainsi des troubles respiratoires d’origine bronchique.

Publicité
Symptômes de la bronchite asthmatique

Les bronchites asthmatiques entraînent les mêmes symptômes que les crises d’asthme, c'est-à-dire des difficultés à respirer (à expirer notamment) et une respiration sifflante. L’air restant bloqué dans la poitrine, le thorax présente un aspect bombé. Il est toutefois possible de distinguer les bronchites asthmatiques des crises d’asthme. D’une part, elles ne s’accompagnent d’aucun signe allergique. En effet, en cas de crise d’asthme il est fréquent de retrouver des signes dermatologiques (eczéma ou urticaire par exemple). D’autre part, les bronchites asthmatiques s’associent souvent à une toux grasse (en raison des sécrétions de mucus) avec des crachats et une légère fièvre. Le traitement est essentiellement antibiotique.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité