Yeux secs : une cause de fatigue oculaire ?

Yeux secs : une cause de fatigue oculaire ?©iStock

Vous avez régulièrement les yeux secs ? La sécheresse oculaire est un trouble relativement fréquent qui résulte d’un déficit ou d’une altération qualitative de la production lacrymale. Quelles sont les conséquences de la sécheresse oculaire ? Comment y remédier ?

Publicité
Publicité

Yeux secs : les conséquences

La mauvaise ou l’insuffisante hydratation du globe oculaire peut avoir un impact plus ou moins important sur le confort visuel car les larmes ne sont pas simplement le miroir des émotions. Sur le plan physiologique, cette substance sert à protéger les yeux des attaques extérieures en maintenant un film lacrymal permanent sur la surface oculaire. Ainsi, le manque de larmes peut provoquer d’importantes lacunes visuelles : fatigue oculaire, hypersensibilité à la lumière, conjonctivites répétitives, vision altérée… Dans les cas les plus sévères, la sécheresse oculaire peut être à l’origine de kératites, de lésions cornéennes, voire d'une perte d’acuité visuelle.

Publicité

Yeux secs : les solutions

La prise en charge des yeux secs va dépendre de l’origine de la sécheresse oculaire. Seul un médecin ophtalmologue est habilité à mener un examen médical adéquat et à mettre en œuvre un traitement adapté. Dans de nombreux cas, la suppression des facteurs de risque permet de résoudre le problème. Les expositions à la fumée, à des substances toxiques et/ou irritantes, à l’air des climatiseurs, sont autant de sources potentielles de sécheresse oculaire. Lorsque cette précaution n’est pas suffisante, des substituts de larmes peuvent être appliqués à la surface des yeux. Ces larmes "artificielles" vont ainsi restaurer de manière ponctuelle une meilleure lubrification des yeux.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité