Yeux secs : la vitamine A en complément alimentaire

Yeux secs : la vitamine A en complément alimentaire©iStock

Vous avez souvent la désagréable impression d'avoir du sable dans l'œil ? Comme de nombreux Français, vous souffrez peut-être de sécheresse oculaire. Mais qu'est-ce que le syndrome des yeux secs ? Quelles sont les solutions pour en venir à bout ?

Publicité
Publicité

Yeux secs, quelles causes ?

Dans la majorité des cas, la sécheresse oculaire résulte d'une production insuffisante de liquide lacrymal. Dans d'autres cas, il peut s'agir d'une carence de l'un ou de plusieurs des éléments qui composent normalement les larmes. Dans les deux cas, la surface des yeux n'est pas lubrifiée correctement, ce qui occasionne un certain inconfort, voire des troubles de la vision. Il peut également arriver que le syndrome des yeux secs résulte d'un dysfonctionnement au niveau des mouvements palpébraux qui ne répartissent pas suffisamment les larmes sur la surface cornéenne.

Publicité

Yeux secs, quelles solutions ?

Pour soulager la gêne occasionnée par le manque de larmes, les ophtalmologues préconisent généralement l'application de larmes artificielles particulièrement riches en vitamine A. En effet, cette vitamine spécifique est connue pour ses propriétés cicatrisantes très utiles pour traiter les microlésions de la cornée générées par le manque de lubrification. C'est la raison pour laquelle elle est parfois indiquée comme complément alimentaire. Mais le meilleur moyen de traiter définitivement la sécheresse oculaire reste d'en éliminer la cause. S'il s'agit d'une anomalie des clignements des paupières, une rééducation neuromotrice est assez facile à réaliser. En cas d'inflammation, des collyres spécifiques seront préconisés, tandis que la pose de bouchons méatiques pourra, elle, être privilégiée en cas d'évacuation excessive des larmes via les canaux lacrymaux.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité