Sécheresse oculaire : les yeux secs à l'origine d'une kératite

Sécheresse oculaire : les yeux secs à l'origine d'une kératite©iStock

Caractérisée par un mal aux yeux, la kératite résulte d’une inflammation de la cornée. Composée de 5 couches, cette structure oculaire favorise la réfraction de la lumière dans l’œil. En fonction de la couche atteinte, on parlera de kératite superficielle ou profonde.

Publicité
Publicité

Quelles sont les causes de la kératite ?

Les kératites sont généralement distinguées en fonction des couches touchées par l’inflammation. Ainsi, les kératites superficielles, qui n’impactent que la première couche cornéenne, peuvent être causées, entre autres, par une sécheresse oculaire, par le port prolongé de lentilles de contact, par la présence d’un corps étranger, par un virus ou par un traumatisme. De leur côté, les kératites profondes, ou interstitielles, peuvent être secondaires à une infection par le virus de l’herpès ou à une réaction allergique.

Publicité

Quels sont les symptômes de la kératite ?

Les douleurs oculaires constituent la principale manifestation de la kératite. En effet, la cornée est une structure particulièrement innervée, ce qui explique que la douleur ressentie peut être très intense. De plus, les patients atteints de kératite présentent aussi un larmoiement excessif qui vient pallier une sécheresse oculaire souvent importante. Selon la sévérité de l’inflammation, des troubles visuels sont susceptibles de survenir tandis qu’une hypersensibilité à la lumière se développe quasi systématiquement. En présence de ces signes cliniques, il est primordial de consulter un ophtalmologue, seul praticien habilité à mettre en place un traitement adapté.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité