Œil : les symptômes du glaucome

Publicité

Souvent provoqué par une pression trop élevée à l’intérieur de l’œil, le glaucome est une affection oculaire qui touche le nerf optique et peut conduire à la cécité. Les premiers symptômes du glaucome à angle ouvert (environ 90 % des cas) surviennent à un stade avancé. Pour cette raison, la maladie est parfois découverte de manière fortuite, pendant un examen visant à confirmer une presbytie ou une myopie.

Publicité

© Istock

Vue brouillée et contours noirs, symptômes classiques du glaucome

En cas de glaucome, les fibres du nerf optique sont détruites. Lorsque la destruction devient importante, les premiers troubles visuels apparaissent. Cette dégradation peut durer plusieurs années, parfois une vingtaine d’années, avant de se manifester. Une sorte de brume ou de voile se forme devant les yeux du patient. Des contours noirs se dessinent autour de son champ de vision, comme s’il regardait à travers des jumelles. L’atteinte est bilatérale (les deux yeux sont touchés), mais il est possible qu’un œil soit affecté avant l’autre. Certaines personnes se plaignent également de maux de tête.

Publicité
Douleur et perte de la vision brutales, symptômes de glaucome aigu à angle fermé

Plutôt rare, le glaucome aigu à angle fermé se manifeste par une douleur oculaire soudaine associée à une pression intraoculaire importante. Le sujet a l’impression que son œil va éclater, et son acuité visuelle chute brutalement. Il a les yeux rouges et souffre de troubles digestifs (nausées, vomissements).

Symptômes du glaucome congénital

Cette forme de glaucome apparaît dès la naissance. Elle se caractérise surtout par des yeux larmoyants et une grande sensibilité à la lumière.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité