Chalazion ou orgelet : la différence

Publicité
L'orgelet et le chalazion sont des blépharites localisées. Toutefois, ces inflammations des paupières ont des origines et des symptômes bien distincts. Zoom sur ces deux affections différentes afin de les identifier et de ne pas les confondre.
Publicité

vignette-focus-500x333.jpg© Istock

Qu'est-ce que le chalazion ?

Réaction inflammatoire, le chalazion résulte d'un engorgement d'une glande de Meibomius. Situées dans l'épaisseur des paupières, ces glandes sécrètent une substance se mélangeant aux larmes afin de lubrifier la surface de l'œil. Quand une personne a un chalazion, on peut observer la glande qui s'enkyste. Cela engendre ainsi une bosse sur la paupière. Cette affection peut se résorber de façon spontanée ou bien doit être enlevée par un acte chirurgical.

Publicité
Qu'est-ce que l'orgelet ?

L'orgelet est une infection bactérienne localisée sur le bord extérieur de la paupière et centrée sur un cil. Son appellation provient du fait que sa taille est assimilable à celle d'un grain d'orge. L'orgelet se développe en quelques jours, durant lesquels les bactéries infectent la base du cil. Il peut être favorisé par les lentilles de contact et un frottement à répétition des yeux. Cette affection est assez courante mais sans gravité. Toutefois, la zone tuméfiée est douloureuse. La paupière touchée est alors gonflée sur une zone localisée. Cette zone, au départ rouge, voit ensuite naître une pointe blanche riche en pus. Enfin, l'orgelet est une infection qui guérit généralement de façon naturelle ou bien à l'aide de soins locaux.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité