Soigner le mal de gorge : l'ibuprofène conseillé ?

Soigner le mal de gorge : l'ibuprofène conseillé ?©iStock

Les maux de gorge sont des affections très pénibles à vivre. Outre les remèdes contre le mal de gorge qui peuvent être prescrits par le médecin, on peut chercher à calmer soi-même l’inflammation. Ainsi, beaucoup de personnes auront recours à l’ibuprofène contre leur mal de gorge, mais est-ce une bonne option ? N’y a-t-il aucun risque à utiliser cet anti-inflammatoire ?

Publicité
Publicité

Ibuprofène et mal de gorge

L’ibuprofène est un anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS) disponible en vente libre. Pour cette raison, de nombreuses personnes auront tendance à l’utiliser pour calmer leurs maux de gorge. Toutefois, ce type d’AINS n’est pas recommandé pour plusieurs raisons. D’une part, ils vont masquer les symptômes, et s’ils sont pris avant une consultation médicale, ils vont compliquer le diagnostic, ce qui sera particulièrement préjudiciable si une infection plus sérieuse est en cours. D’autre part, l’ibuprofène est soupçonné d’aggraver certaines infections en affaiblissant le système immunitaire. Dans un tout autre domaine, ce type d’AINS pourrait être responsable de graves infections des cellules graisseuses.

Soigner un mal de gorge sans ibuprofène

Publicité

Comme on vient de le voir, il est préférable de se passer d’ibuprofène pour soigner son mal de gorge. Ainsi, il est conseillé de se tourner vers le paracétamol, qui présente moins d’effets secondaires. Par ailleurs, de nombreux remèdes naturels existent, que ce soit des plantes (thym, eucalyptus…), des huiles essentielles (thym, lavande, niaouli…) ou encore des remèdes homéopathiques (Mercurius solubilis, Aconitum napellus, Phytolacca decandra…). Consulter son médecin deviendra toutefois impératif en cas d’aggravation des symptômes, de fièvre, de toux persistante ou de douleurs musculaires par exemple.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité