Otite externe : quels traitements ?

L’otite externe est une inflammation de la partie la plus visible de l’oreille (comprise entre le pavillon et le tympan). Cette affection est fréquente par temps chaud et humide, et on la nomme également otite du baigneur. Ces otites sont douloureuses, d’où l’importance de savoir comment les soulager rapidement. Alors, quels sont les traitements de ce type d’otites ? Est-il possible de soigner en homéopathie une otite externe ?

Publicité
Publicité

5185436-inline-500x342.jpg© Istock

Otite externe : traitement

Publicité

Une otite externe s’identifie entre autres par le fait que la douleur est plus importante quand on touche le pavillon de l’oreille, qu’elle ne s’accompagne pas de fièvre, et que bâiller ou souffler dans son nez soulage un peu. Le médecin fera surtout en sorte de calmer la douleur en prescrivant un anti-inflammatoire non stéroïdien. Le paracétamol, l’ibuprofène ou l’aspirine ne sont pas indiqués dans la mesure où l’otite externe ne provoque pas de fièvre. Des gouttes auriculaires peuvent en revanche être utilisées.

Traitement par homéopathie en cas d’otite externe

Publicité

Il existe également des granules homéopathiques adaptés en cas d’otite externe. On préconise notamment la prise de Pulsatilla en 7 CH à raison de 3 granules 3 fois par jour. Si la douleur est particulièrement violente et si elle s’accompagne d’une inflammation très marquée, on conseille de prendre en plus Belladonna en 9 CH (3 granules 3 fois par jour). La posologie est à adapter en fonction de l’évolution des symptômes. Bien entendu, si l’otite ne cède pas au bout de deux ou trois jours, il ne faut pas hésiter à consulter son médecin, qu’il soit ou non homéopathe.

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité