Oreille bouchée dans l'avion : un remède efficace

Oreille bouchée dans l'avion : un remède efficace©iStock

Si, pour beaucoup, l’avion symbolise les départs en vacances, pour d’autres en revanche, ce mode de transport est plutôt synonyme d’oreilles bouchées au décollage et… à l’atterrissage ! Mais à quoi est dû ce phénomène ? Porter des bouchons d’oreilles, est-ce efficace ?

Publicité
Publicité

Oreille bouchée dans l'avion : pourquoi ?

Le processus de compression tympanique s’explique tout simplement par le différentiel de pression entre l’oreille interne et son environnement extérieur. Ainsi, les changements de pressurisation, vécus au moment du décollage ou de l’atterrissage de l’avion, sont suffisamment importants pour que l’oreille ne parvienne pas à s’y adapter assez rapidement. Pourtant, il faut savoir que l’oreille humaine dispose de mécanismes régulateurs ultra-performants, qui sont opérés par les trompes d’Eustache. Ces structures tubulaires qui relient, entre autres, la cavité nasale à l’oreille interne permettent de faire entrer de l’air pour rééquilibrer la pression. Chez certains individus, ces trompes d’Eustache sont plus étroites que chez d’autres et nécessitent plus de temps pour assurer leur mission.

Publicité

Oreille bouchée dans l'avion : que faire ?

Pour atténuer ou prévenir la sensation désagréable provoquée par des oreilles bouchées, il est nécessaire de favoriser l’entrée de l’air au niveau de l’oreille interne et, ainsi, de forcer l’équilibrage de la pression. Pour cela, les astuces sont multiples et variées. Certains conseillent de mâcher du chewing-gum ou, pour les enfants, de sucer leur pouce. Il est également possible de "décompresser" en se pinçant le nez, bouche fermée, et en expirant l’air. En outre, le port de bouchons d’oreilles peut également représenter une alternative efficace, ces dispositifs permettant d’atténuer les différences de pression.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité