Insuffisance respiratoire chronique : la définition

Insuffisance respiratoire chronique : la définition©iStock

L’insuffisance respiratoire est une des conséquences des bronchopneumopathies chroniques obstructives (BPCO) qui peut survenir après quelques années d’évolution. Mais qu’est-ce qu’au juste une insuffisance respiratoire chronique obstructive ? Quels traitements existent ?

Publicité
Publicité

Insuffisance respiratoire chronique obstructive

Une bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) est une pathologie pulmonaire due à une obstruction permanente des voies respiratoires, notamment au niveau des bronches et/ou des poumons. Sa principale cause est le tabagisme. Si rien n’est fait pour la traiter, cette pneumopathie va progressivement s’aggraver. Cela va se traduire par une dégradation des fonctions respiratoires, des troubles (essoufflement, toux, dyspnée, etc.) et une insuffisance respiratoire aiguë qui peut entraîner une hospitalisation. A terme, la BPCO peut aboutir à une insuffisance respiratoire chronique qui se définit comme une incapacité pulmonaire à assurer les échanges gazeux au niveau des poumons. Ainsi, les alvéoles pulmonaires ne parviennent plus à assimiler l’oxygène pour alimenter le sang et à expulser le gaz carbonique. Une insuffisance respiratoire chronique met donc en jeu le pronostic vital.

Publicité

Traitements de l’insuffisance respiratoire chronique

Le traitement de l’insuffisance respiratoire chronique consiste à optimiser la respiration, d’une part, en supprimant les facteurs de risque et ce qui encombre les bronches, et, d’autre part, en favorisant l’expectoration (toux, crachats, etc.), notamment par le biais de la kinésithérapie. Il faut également lutter contre l’infection bronchique avec des antibiotiques adaptés. Indépendamment de ces traitements, toutes les insuffisances respiratoires chroniques graves nécessitent la mise en place d’une oxygénothérapie au long cours.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité