Inflammation des amygdales : que faire ?

Inflammation des amygdales : que faire ?©iStock
Publicité

Les amygdales font surtout parler d’elles en cas de maux de gorge. En effet, il n’est pas rare qu’en cas d’angine, les amygdales soient concernées. Elles jouent ainsi leur rôle qui consiste à défendre l’organisme contre des agents pathogènes et, à l’instar des ganglions lymphatiques, elles vont gonfler et prendre du volume. Mais que faire en cas d’inflammation des amygdales ? Est-il recommandé de se faire opérer pour les retirer ?

Publicité

Inflammation des amygdales

Généralement, les inflammations des amygdales (amygdalites) sont dues à une infection bactérienne (due au streptocoque ou au pneumocoque) ou virale, et ce sont essentiellement les amygdales situées au niveau du pharynx qui sont concernées. Les enfants sont plus souvent sujets à ce type d’infection que les adultes, même si ces derniers ne sont pas toujours épargnés. Il arrive que ces inflammations soient liées à d’autres pathologies telles qu’une mononucléose, une scarlatine, voire à des maladies extrêmement graves comme une leucémie ou une tuberculose. Les symptômes courants sont des difficultés à avaler, un gonflement des amygdales au niveau du cou, une fièvre élevée, une hypersalivation, une halitose (mauvaise haleine) et une importante fatigue.

Traitement des inflammations des amygdales

Le traitement d’une amygdalite consiste essentiellement à traiter la pathologie qui en est à l’origine. En cas d’infections bactériennes, on prendra les antibiotiques adaptés à la bactérie à éradiquer. En revanche, en cas d’infection virale (due à un virus), il n’existe pas de médicament particulier, le traitement consistant à lutter contre les symptômes en faisant en sorte de se reposer et de boire en grosses quantités. Il est également possible de masser délicatement les amygdales pour en faire sortir le pus, mais ce geste n’est pas facile à réaliser. On peut aussi faire des bains de bouche pour nettoyer les amygdales. Il arrive également qu’on envisage de retirer les amygdales (amygdalectomie), notamment chez les enfants qui présentent des amygdalites chroniques. Toutefois, cette intervention doit rester réservée aux cas récidivants et n’être pratiquée qu’en dernier recours.

Publicité

Publicité
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité