Fièvre et mal de gorge : quand consulter

Publicité

Mal de gorge et fièvre ? Voilà les deux principaux symptômes de l'angine. Généralement d'origine virale, cette inflammation des amygdales est-elle toujours bénigne ? Peut-on se passer d'une consultation médicale ?

Publicité

L'angine, comment la reconnaître ?

L'inflammation de la gorge fait partie des motifs de consultation chez le médecin traitant les plus courants. Il faut dire que cette maladie, majoritairement virale, touche des millions de Français chaque année. Les enfants sont d'ailleurs les principaux concernés. Dans la plupart des cas, l'angine se manifeste par des douleurs localisées dans le fond de la gorge et qui peuvent être augmentées au moment de la déglutition. En plus d'une fièvre modérée (38 °C à 39 °C), des signes tels que l'enrouement, la toux ou encore les céphalées peuvent s'associer au tableau clinique.

L'angine, comment la traiter ?

Publicité

Il est important de distinguer l'angine virale de l'angine bactérienne. Si la première ne requiert qu'un traitement symptomatique à base d'antipyrétiques et d'antidouleurs, la seconde, en revanche, nécessite bien souvent une antibiothérapie. L'angine bactérienne se caractérise par sa durabilité. Les symptômes ne disparaissant ou ne diminuant pas en quelques jours, une consultation médicale s'impose. Le médecin dispose alors d'un test appelé "test de diagnostic rapide de l’angine" lui permettant de confirmer l'angine bactérienne à streptocoque du groupe A. Chez le nouveau-né ou l'enfant en très bas âge, il est impératif de prendre rendez-vous avec son médecin traitant en cas de fièvre quelle qu'en soit l'origine.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité