Angine à répétition : un risque d'amygdalite

Angine à répétition : un risque d'amygdalite©iStock

Soulager une angine ponctuelle avec une simple amygdalite aigüe (inflammation temporaire des amygdales) est facile. Mais les angines à répétition de l’adulte peuvent favoriser l’apparition d’autres types d’amygdalites, pouvant nécessiter un traitement plus important…

Publicité
Publicité

Angines à répétition de l’adulte : quelles répercussions sur les amygdales ?

Les angines à répétition de l’adulte peuvent entrainer une inflammation chronique des amygdales : c’est l’amygdalite chronique. Au début, les symptômes sont rarement importants. Ils comprennent surtout des petites sensations de picotement dans la gorge et de légers troubles de la déglutition, voire de la toux. Sans traitement, l’amygdalite chronique évolue parfois en amygdalite caséeuse, générant une mauvaise haleine, voire en amygdalite caséeuse cryptique lorsque des "cavernes" se creusent dans les amygdales. Problème : diverses bactéries peuvent proliférer dans ces cryptes et avoir des conséquences plus ou moins graves si elles se répandent dans l’organisme (ex. : rhumatisme articulaire aigu, troubles cardiaques).

Publicité

Angines à répétition de l’adulte : que faire ?

Consultez un médecin en cas d’angines à répétition chez l’adulte. Selon le stade de l’amygdalite, divers traitements peuvent être mis en place allant du traitement médicamenteux à la vaporisation laser des amygdales, en passant par la "classique" ablation chirurgicale des amygdales. À noter : pour soulager une angine ponctuelle bénigne faisant suite à un rhume, les remèdes de grand-mère contre l’angine suffisent souvent (ex. : boire du jus de citron avec du miel). Par contre, consultez toujours un médecin en cas d’angine d’apparition brutale et/ou accompagnée de forte fièvre : vous avez probablement besoin d’un traitement antibiotique.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité