Sclérose en plaques : 3 causes qui la favorisent

Publicité
Publicité

Cause favorisant la sclérose en plaques : les antécédents familiaux

Un individu dont l'un des membres de sa famille est atteint par la sclérose en plaques présente un risque accru d'être atteint par la maladie. Si les travaux scientifiques n'ont pas démontré l'existence d'un gène unique déclenchant la sclérose en plaques, le facteur génétique semble néanmoins avoir une incidence toute particulière, d'autant plus importante lorsque le lien de parenté est ténu.

Publicité
Cause favorisant la sclérose en plaques : vivre dans une région nordique

De nombreuses études scientifiques ont démontré que les cas de sclérose en plaques sont plus nombreux dans les régions nordiques que dans les zones méridionales et tropicales. Plus encore, le lieu d'habitation au cours des quinze premières années de vie aurait une importance capitale quant au risque de survenue de la maladie. Les chercheurs travaillent donc sur le rôle joué par l'exposition solaire et, par conséquent, sur celui de la vitamine D.

Cause favorisant la sclérose en plaques : être une femme jeune

La sclérose en plaques touche majoritairement les individus entre 20 et 50 ans. Il est rare que les enfants soient affectés ou que les personnes âgées développent la maladie tardivement. Ce qui est certain, en revanche, c'est que les femmes sont beaucoup plus atteintes par la sclérose en plaques que les hommes. Devant ce constat implacable, la piste hormonale, ou d'un gène localisé sur les chromosomes sexuels, fait l'objet de multiples études.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité