Schizophrénie affective : c'est quoi ?

Publicité

La schizophrénie est un trouble mental qui se déclare souvent entre 15 et 20 ans. Différentes formes de schizophrénie existent, dont la schizophrénie dite affective, mais toutes déconnectent le patient de la réalité, provoquant délires et hallucinations.

Publicité

© Istock

La schizophrénie affective, proche du syndrome bipolaire

La schizophrénie est une maladie mentale qui fait perdre au patient le contact avec la réalité. L’autre particularité est que les patients n’ont pas conscience d’être malades, rendant le diagnostic, mais surtout le traitement difficile. Dans sa forme dite affective, les symptômes de la schizophrénie s’ajoutent à ceux des troubles bipolaires : le patient alterne entre des épisodes de délires et des épisodes de dépression.

Publicité
Comment prendre en charge la schizophrénie affective ?

A l’inverse du trouble bipolaire, la schizophrénie affective ne laisse aucune période de répit au patient, qui oscille entre troubles délirants et dépression. Un traitement médicamenteux est indispensable, mais difficile à faire respecter chez un patient qui, en plus, n’a pas conscience de sa maladie. Une prise en charge psychologique est alors obligatoire pour accompagner le patient.

Les risques de la schizophrénie affective

Le risque principal pour le patient reste le suicide, notamment lors de phases dépressives. Les autres risques sont, quant à eux, liés à la vie sociale du patient : la schizophrénie affective entraîne l'isolement, qu’il soit familial ou professionnel. Mais les traitements tendent de plus en plus à stabiliser les patients pour leur rendre une vie aussi normale que possible.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité