Perte d'équilibre : un symptôme de la maladie de Charcot ?

Perte d'équilibre : un symptôme de la maladie de Charcot ?©iStock

La maladie de Charcot, ou sclérose latérale amyotrophique (SLA), est une maladie grave dans laquelle on observe une dégénérescence de certains neurones et une fonte musculaire. Mais quels sont, en cas de maladie de Charcot, les symptômes immédiatement visibles de la maladie ? Par ailleurs, la perte d’équilibre constitue-t-elle un symptôme de la maladie de Charcot ?

Publicité
Publicité

Symptômes de la maladie de Charcot

La sclérose latérale amyotrophique est une maladie qui peut toucher des personnes de tout âge, bien qu’elle affecte principalement les personnes ayant entre 50 et 75 ans. Il s’agit de la dégénérescence des cellules nerveuses qui contrôlent les muscles volontaires (les motoneurones). On distingue deux types de SLA : les SLA à début spinal dans lesquelles les symptômes concernent les membres en raison d‘une atteinte des motoneurones situés dans la moelle épinière, et la forme à début bulbaire en cas d’atteinte des motoneurones présents dans le tronc cérébral (ce qui se traduit par des troubles de la phonation et de la déglutition).

Publicité

Évolution de la maladie de Charcot

En cas de maladie de Charcot, les muscles ne pourront plus répondre normalement aux sollicitations du malade. Une paralysie va donc s’installer et gagner du terrain, progressivement. La difficulté à contrôler les muscles va naturellement se traduire par des problèmes pour marcher et entraîner une perte d’équilibre. En effet, l’équilibre est possible grâce à des contractions permanentes de différents muscles qui assurent le maintien du corps. L’atteinte des motoneurones rend ces ajustements impossibles. Les troubles de la marche sont les premiers symptômes, et l’évolution de la maladie est progressive mais imprévisible. Chez 15 % des patients, la SLA va même finir par se stabiliser à un moment donné.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité