Méningite c : définition

Publicité

Une méningite est une inflammation (-ite) des méninges, ces membranes qui enveloppent et protègent le système nerveux central (cerveau et moelle épinière). Généralement d’origine infectieuse, on retrouve des méningites virales, des méningites bactériennes ou celles dues à des champignons. Les méningites bactériennes sont souvent causées par la bactérie Neisseria meningitides dont il existe 12 sérogroupes. Étudions donc les méningites C : leur définition, leurs symptômes et leur traitement.

Publicité

© Fotolia

Méningite C

Les méningites C sont les méningites bactériennes provoquées par la bactérie Neisseria meningitides de groupe C (les sérogroupes A, B, Y et W sont responsables de 99% des infections invasives). Ce sérogroupe entraîne de petites épidémies qui touchent aussi bien l’Europe que l’Amérique ou l’Asie. À titre de comparaison, les souches des sérogroupes W et X, par exemple, touchent essentiellement les pays d’Afrique. En France, environ 15% des méningites sont du groupe C.

Publicité
Symptômes des méningites

Les méningites se traduisent par des symptômes caractéristiques tels que de violents maux de tête, des vomissements dits "en jets", une raideur de la nuque avec une contracture douloureuse des muscles du dos, une hypersensibilité au toucher et à la lumière vive, voire des troubles de la conscience. Si la méningite est d’origine bactérienne, elle peut s’associer à une importante fièvre.

Traitement des méningites C

Le traitement des méningites à méningocoques de sérogroupe C passe essentiellement par la prévention. Les vaccins qui existent sont généralisés afin d’assurer la protection d’une part des personnes ayant eu des contacts proches et répétés avec un malade (généralement les personnes vivant au domicile du malade), d’autre part celles des enfants en bas âge vivant en collectivité.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité