Epilepsie myoclonique juvénile : la définition

Epilepsie myoclonique juvénile : la définition©IsTOCK

L’épilepsie myoclonique juvénile est un type d’épilepsie qui se caractérise par le fait qu’elle touche principalement les adolescents et les jeunes adultes. Mais quelles sont les particularités de cette forme d’épilepsie ? Voici quelques réponses.

Publicité
Publicité

Qu’est-ce que l’épilepsie ? L’épilepsie est une maladie neurologique qui correspond à un influx nerveux anormal au niveau du cerveau. Les neurones présentent une activité anormalement élevée ce qui a pour conséquence de provoquer l’équivalent d’un court-circuit entre les cellules neurales. Il en résulte des crises variables et imprévisibles. Il existe de nombreux types d’épilepsies qui peuvent se déclencher à tout âge et peuvent provoquer différents symptômes : convulsions, absences, contractions musculaires involontaires ou même hallucinations. L’épilepsie myoclonique juvénile est un type d’épilepsie qui représente près de 10% des épilepsies.

Publicité

Quelles sont les caractéristiques d’une épilepsie myoclonique juvénile ?

Publicité
L’épilepsie myoclonique juvénile est une forme d’épilepsie qui touche principalement les adolescents aux alentours de la puberté. Cette épilepsie se traduit par des crises de secousses massives (appelées myoclonies) se déclenchant principalement au réveil. Les secousses concernent surtout les membres supérieurs. Cette maladie est cependant d’évolution favorable car dans la plupart des cas les crises s’estompent voire s’arrêtent avec l’âge. Les traitements anticonvulsants sont particulièrement efficaces. Les crises d’épilepsie se déclenchent généralement avec des facteurs bien précis : lumières vives et stroboscopiques, fatigues, prise de drogues ou d’alcool. Ainsi une bonne hygiène de vie préserve dans la plupart des cas de nouvelles crises d’épilepsie.
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité