Rhume : une astuce homéopathie

Publicité

Eternuements, nez bouché ou qui coule font partie de la liste non exhaustive des symptômes du rhume. Mais c'était sans compter sur l'homéopathie, puisque certains médicaments homéopathiques permettent de se débarrasser rapidement de ces manifestations désagréables.

Publicité

© Istock

Le point sur le rhume

Le rhume, qui correspond à une rhinopharyngite, touche les petits comme les grands. Il fait suite à une infection virale et engendre divers symptômes : nez qui coule ou nez bouché, picotements au niveau des narines, fièvre, maux de gorge...
Il reste généralement bénin, mais il est préférable de consulter un médecin pour confirmer l'autodiagnostic, d'autant plus s'il touche un nourrisson, une personne âgée ou un sujet affaibli.
On peut également prendre son accord pour se soigner à l'aide de médecines douces efficaces comme l'aromathérapie (huile essentielle de tea tree, d'eucalyptus, de ravintsara...) et l'homéopathie.

Publicité
Les médicaments homéopathiques en cas de rhume

Allium cepa 7 CH (cinq granules toutes les deux heures à espacer en fonction de l'amélioration, durant une semaine) est généralement conseillé pour traiter le rhume lorsque le sujet souffre d'écoulement nasal clair et irritant.
Kalium bichromicum 9 CH (même posologie, durant une semaine) est quant à lui préféré en cas d'écoulement épais de couleur jaune à verdâtre.
Enfin, Sticta pulmonaria 5 CH (même posologie, durant trois jours) permet de remédier à la sensation désagréable de nez bouché.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité