Rhume : l'homéopathie contre le nez bouché

Rhume : l'homéopathie contre le nez bouché©iStock

Pour traiter les petits maux du quotidien, il existe de nombreux remèdes efficaces en homéopathie et le rhume fait partie de ces affections banales sur lesquelles la thérapie peut agir. Trois souches en particulier font de l'homéopathie un traitement de choix contre la rhinopharyngite.

Publicité
Publicité

Allium cepa pour soigner un rhume

La rhinopharyngite revêt des formes différentes en fonction du type de virus, du stade de la maladie, mais aussi de nos propres réponses immunitaires. Elle peut notamment se manifester par un écoulement nasal clair, qui coule comme de l'eau, auquel Allium cepa 9 CH peut apporter une réponse appropriée, à raison de 3 granules trois fois par jour.

Publicité

Kalium bichromicum, la souche des écoulements verdâtres

Au fil de l'infection, il est courant que l'écoulement se colore d'une teinte jaunâtre ou verdâtre et que des croûtes se forment dans les fosses nasales. Kalium bichromicum 9 CH, même posologie, est alors la souche homéopathique adaptée pour venir à bout de ces symptômes.

Sticta pulmonaria, le remède homéopathique contre le nez bouché

Chez certaines personnes, il arrive également que le nez se bouche complètement à différents stades de la maladie et que ce désagrément s'associe à une petite toux sèche. Sticta pulmonaria 5 CH, à raison de 5 granules trois fois par jour, est alors la solution la plus efficace pour y remédier rapidement. Mais pour agir correctement sur les symptômes et le terrain d'une personne sujette aux infections virales, il est indispensable de consulter un médecin homéopathe.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité