Rhume et nez qui coule : 3 huiles essentielles qui soulagent

Pour soulager le nez qui coule, il est possible de recourir à des solutions naturelles. En cas de rhume, l’huile essentielle de certaines plantes donne d’excellents résultats.

Publicité
Publicité

vignette-focus-500x333.jpg© Istock

Des huiles essentielles contre le nez qui coule

Le nez qui coule est un symptôme du rhume qui peut s’avérer très perturbant de jour comme de nuit. S’il ne s’accompagne ni de fièvre ni de toux, il est possible de le soulager sans avoir à consulter. En effet, contre cette manifestation du rhume, les huiles essentielles peuvent s’avérer suffisantes. On peut par exemple se tourner vers certaines plantes, comme le niaouli, l'eucalyptus ou le thym. Il suffit de déposer 1 à 2 gouttes de l’une de ces huiles essentielles sur un mouchoir propre, à respirer toutes les 3 ou 4 heures, sans dépasser 6 inhalations par période de 24 heures. Ce traitement naturel contre le nez qui coule est à réserver à l’adulte.

Publicité

Rhume, huiles essentielles et synergie

Différentes huiles essentielles peuvent être utilisées en fumigation. L’action coordonnée des plantes, appelée synergie, est d’une efficacité redoutable contre les symptômes du rhume. Le principe est simple et a fait ses preuves : porter de l’eau à ébullition, y déposer une goutte d’huile essentielle de niaouli, d’eucalyptus et de thym, puis inhaler la vapeur en plaçant son visage au-dessus du contenant ou en utilisant un inhalateur. L’inhalation d’huiles essentielles est déconseillée aux jeunes enfants.

En présence d’un simple rhume, un traitement médicamenteux peut donc être remplacé par une solution naturelle. Toutefois, si les symptômes perdurent ou qu’une forte fièvre apparaît, il est préférable de consulter un médecin.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité