Médicaments contre le rhume : les dangers

Publicité

On sait aujourd’hui que, bien que vendus sans ordonnance, les médicaments contre le rhume présentent des dangers. On estime en effet que leurs contre-indications et les risques d'effets indésirables sérieux qu’ils sont susceptibles d’entraîner sont trop nombreux comparativement aux services rendus. Alors ne peut-on plus prendre un médicament contre le rhume en toute tranquillité ?

Publicité

Les dangers des médicaments contre le rhume

Une large gamme de médicaments contre le rhume est disponible en vente libre. Pourtant ces médicaments contre le rhume sont non seulement inefficaces pour certains mais d’autres présentent en plus des dangers. Lesquels ? Les médicaments contre le rhume peuvent certes exposer à des risques de somnolence mais certains sont contre-indiqués en cas de glaucomes ou de troubles urinaires d’origine prostatique. Plus grave, d’autres augmentent les risques d’accident vasculaire cérébral (AVC) et neurologique. Certains médicaments contre le rhume contiennent également des substances allergisantes et irritantes. Enfin, ceux à base d’ibuprofène sont susceptibles de provoquer des troubles digestifs, cutanés et surtout des ulcères gastriques.

Publicité
Comment remplacer la prise de médicaments contre le rhume ?

Se pose donc la question de savoir quelles sont les alternatives si on ne souhaite plus prendre de médicaments contre le rhume. Rappelons d’une part que les rhumes, pour la plupart sans gravité, guérissent spontanément en une semaine voire dix jours et ce sans qu’il ne soit nécessaire de prendre de traitement. Pour lutter contre le nez bouché, il est possible de réaliser des lavages de nez à l’aide de sérum physiologique, lui aussi disponible dans toutes les pharmacies et bien meilleur marché que les médicaments contre le rhume.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité